31 choses à connaître sur la Finlande (et les Finlandais)

Si l’art de vivre et le style scandinave sont bien connus en France et dans le monde, il en est sans doute un petit peu moins des spécificités de la Finlande. Si vous pensiez connaître la Finlande, vous allez peut-être être surpris.es.

1 – La Finlande, pays le plus consommateur de café par habitant

Avec une consommation de 12 kg par an, la Finlande est le plus gros consommateur de café par habitant au monde.

En Finlande, il y a toujours une occasion pour boire du café : pour le petit-déjeuner, les pauses en entreprise ou les pauses café à la maison.

A noter que le café est moins fort qu’en France et se boit dans des grandes tasses souvent avec du lait.

Si le thé commence à être un peu plus consommé, je ne me souviens pas avoir vu mes grands-parents en boire.

Café prêt à boire avec une vue sur la mer en Finlande

2 – Finnois et suédois sont les deux langues officielles de la Finlande

La Finlande compte deux langues officielles. Avant d’être indépendante, la Finlande était une région de la Suède (jusqu’en 1809) mais également une région autonome de la Russie (jusqu’en 1917).

C’est de ce passé que la Finlande a hérité du suédois. A l’époque, le suédois était la langue officielle avant de voir, au XXème siècle, le finnois se généraliser et devenir la langue des administrations.

Aujourd’hui, les administrations se doivent de recevoir (donc de comprendre) le suédois et le finnois.

On compte 5% de finlandais qui ont pour langue maternelle le suédois. Ils sont principalement basé autour d’Helsinki, dans le Sud-Ouest (autour de Turku et au sud, Åland où on ne parle que suédois) du pays et autour de Vaasa.

3 – Le pays des 1000 lacs

On parle du pays des mille lacs. En réalité, il y en aurait 187 888 en Finlande. Quand vous regardez une carte, on a l’impression que le pays est “criblé” de taches bleues à l’Est du pays.

L’île de Björkö (Ostrobotnie)

4 – La Finlande a un gouvernement paritaire

C’est une femme, Sanna Marin, qui est la chef du gouvernement. A 34 ans, elle est la plus jeune chef d’un gouvernement au monde.

Le gouvernement Finlandais a 19 ministres dont 12 femmes.

Je vous laisse d’ailleurs avec ces quelques mots de la ministre : Nous voulons construire une société qui soit socialement, économiquement et écologiquement durable. Nous voulons renforcer l’égalité, l’éducation et les compétences. Nous voulons que la Finlande soit un pays où chaque enfant puisse devenir ce qu’il veut et où tout le monde puisse vivre et vieillir en toute sécurité et avec bonheur. Nous allons être actifs dans l’Union européenne et dans le monde ».

5 – La Finlande, le pays du père noël

La Finlande est connue pour deux choses : le père Noël et les aurores boréales.

Vous avez sans doute un peu plus entendu parler de Rovaniemi (ou du cercle polaire) que toute autre ville en Finlande (si ce n’est Helsinki). 

Et pour cause, c’est un haut lieu touristique de Finlande : le village du père Noël est l’un des lieux les plus visités du pays.

6 – Le pays le plus heureux au monde

Ce n’est pas moi qui le dit mais le rapport World Happiness Report. La Finlande se classe 1ère devant le Danemark et la Suisse.

La France se classe au 23ème rang (pour ceux qui se posent la question).

7 – 100 ans d’indépendance en 2017

La Finlande a fêté les 100 ans de son indépendance le 6 décembre 2017. Vous l’aurez compris, chaque année, le 6 décembre est un jour très spécial pour les finlandais. Férié, la tradition veut que le Président (ou la Présidente) tienne un bal diffusé à la télévision et suivi par de nombreux finlandais.

8 – L’un des premiers pays à donner le droit de vote aux femmes

Dès 1906, la Finlande a accordé le droit de vote aux femmes. Il s’agit également du premier pays au monde qui a élu des députées.

9 – L’école finlandaise : apprendre à cuisiner, coudre ou bricoler

En Finlande, on apprend à cuisiner, à coudre ou à bricoler à l’école. Quel meilleur moyen pour pouvoir être autonome rapidement ?

Il n’est pas rare que les finlandais quittent très tôt le domicile familial pour s’installer seuls (à part peut-être à Helsinki où les loyers peuvent être très élevés).

10 – Le sauna, « la » tradition

Le sauna fait partie intégrante de la culture finlandaise. On dit souvent qu’il y a plus de saunas que de finlandais en Finlande.

Il y a des saunas dans toutes les maisons ou presque, notamment dans les chalets d’été, haut lieu de villégiature des finlandais durant cette période.

Dans les immeubles, on peut trouver très souvent un sauna individuel dans les appartements mais également un sauna collectif en sous-sol.

Dans les entreprises, il peut y avoir un sauna et certaines négociations se font même parfois dans le… sauna.

Le président finlandais dispose également d’un sauna privé dans le palais présidentiel où il invite ses homologues étrangers.

Il existe également de nombreux saunas publics partout dans le pays (surtout à Helsinki).

Les finlandais réservent souvent un soir dans la semaine pour s’adonner au plaisir du sauna.

Quand j’étais petite, le dimanche soir, c’était soirée sauna pour bien terminer le week-end et bien commencer la semaine. Dès 2 ans, les Finlandais vont faire un tour dans le sauna.

Un sauna typique en Finlande

11 – Le poisson fumé à chaud, l’un des délices du pays

Si les Finlandais aiment le sauna, ils aiment également le poisson. Et plus particulièrement le poisson fumé à chaud.

Le poisson est cuit et fumé dans une boîte à fumée ou fumoir (Röklåda en suédois).

Un régal !

Mon village (Sundom) est d’ailleurs très connu pour ses poissons fumés à chaud.

Pour la petite histoire, en France, le poisson fumé à chaud est hors de prix (à moins que vous me prouviez le contraire).

Poissons prêt à être fumé dans une boîte à fumer (fumoir)

12 – La consigne, une norme en Finlande

Les bouteilles en plastique, les bouteilles en verre et les métaux sont consignés en Finlande. A chaque fois que vous déposez vos bouteilles usagées (dans un appareil prévu à cet effet dans les supermarchés notamment), vous gagnez quelques centimes d’euros pour aller faire vos courses dans ce même supermarché.

Durant les festivals en Finlande, il n’est d’ailleurs pas rare de voir des personnes ramasser les déchets pour ensuite pouvoir les déposer et gagner quelques euros.

13 – Le pain de seigle (parfois noir)

En France, c’est une des choses qui m’a le plus surprise à mon arrivée : le pain blanc. En Finlande, on a pour habitude de manger du pain de seigle qui est foncé voir parfois complétement noir.

Il est au cœur de la gastronomie du pays !

Pain de seigle accompagnant un poisson fumé à chaud et une salade

14 – La publication des impôts 

Chaque 1er novembre le gouvernement publie les impôts de tous les finlandais. Vous pouvez donc, si vous le souhaitez, savoir combien d’impôts paie votre voisin ou encore votre manager et combien ils gagnent en salaire et capital. C’est devenu un événement et vous pouvez être sûr de voir des articles dans tous les journaux le lendemain.

Pourquoi faire cela ? Cela fait partie des lois de transparence de la Finlande. C’est un moyen de limiter des gaps de salaires entre les pauvres et les riches. Cela pousse aussi les employeurs de limiter les écarts entre les employés.

De ce fait, on peut aussi noter que parler salaire en Finlande n’est pas un sujet aussi tabou qu’en France par exemple.

Voici un exemple de statistique pour les plus hauts revenus dans ma région de naissance : https://inkomster.vasabladet.fi/

15 – Les Finlandais et leur chalet d’été

En Finlande, nombreux sont ceux à posséder un chalet d’été. Sorte de résidence secondaire, il se trouve parfois à quelques kilomètres de la résidence principale. 

Beaucoup se trouvent dans l’archipel ou au bord des lacs. Si vous avez déjà eu la chance de passer quelques jours en immersion dans une famille finlandaise durant l’été, vous devez connaître l’ambiance apaisante de ces lieux où le temps s’arrête un peu.

C’est aussi pour cela que les Finlandais partent peu en vacances à l’étranger durant l’été… car ils le passent dans leur chalet d’été.

16 – Alko, le magasin d’Etat pour la vente d’alcool en Finlande

C’est une spécificité du pays. L’ensemble des boissons ayant un degré d’alcool supérieur à 4,7% ne sont pas vendus dans les supermarchés mais par un magasin d’Etat : Alko.

17 – Helsinki, la capitale

Située au sud du pays, Helsinki est la capitale de la Finlande. La ville compte plus de 650 000 habitants. C’est dans cette ville et ses alentours que vivent la majorité des habitants de la Finlande.

Il y a fort à parier que vous passerez par Helsinki si vous allez en Finlande et même en Asie. L’aéroport de Vantaa est un hub très connu vers l’Asie (avant la pandémie de Coronavirus).

Vue sur la cathédrale Luthérienne d’Helsinki

18 – Les maisons sont principalement en bois

Elles sont typiques et sont souvent mises en avant quand on parle de la Finlande. Cela est dû à une autre spécificité du pays : ses forêts. C’est l’un des pays ayant la plus grande couverture forestière en Europe.

19 – On ne fait pas la bise en Finlande

Si cela est devenu la norme depuis la fin de l’année 2019 partout dans le monde à cause de la crise du Coronavirus, on ne se fait pas la bise en Finlande.

En fonction du degré de connaissance de la personne :

  • On se sert la main, si on ne connaît pas la personne,
  • On se salue, si c’est une connaissance,
  • On fait un “hug”, si ce sont des amis proches ou de la famille.

20 – Sisu

On dit que les finlandais sont nés avec du « sisu ». Sisu n’a pas de traduction en français, ni en anglais ni dans aucun autre langue d’ailleurs. Le sisu désigne une persévérance extrême et une force inédite face à des challenges qui semblent insurmontables à première vue.

L’un des meilleurs exemples de Sisu est la façon dont les finlandais se sont battus contre la Russie pendant la 2ème Guerre Mondiale.

21 – Prendre l’apéro ou manger du fromage après le dîner

Comme de nombreux pays dans le monde, les Finlandais mangent relativement tôt :

  • Le déjeuner est pris entre 11h30 et 12h00
  • Le dîner est pris à partir de 17h00

Du coup, si vous prenez l’apéro en Finlande avec vos amis, ce sera sans nul doute après le repas.

Il n’est pas rare également de manger du fromage et boire une bouteille de vin dans la soirée après avoir dîner donc. 

22 – Entrée, plat… mais pas de dessert

Si la Finlande est connue pour ses pâtisseries (les fameuses brioches à la cannelle), il n’y a pas de dessert à proprement parler lors des déjeuners ou des dîners… à part peut-être le dimanche.

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez la rubrique desserts finlandais de Måltid.

23 – L’été, le jour et l’hiver, la nuit

La Finlande fait partie de ces pays autour du cercle polaire où l’on vit des journées interminables en été avec le soleil qui ne se couche pas ou très brièvement. C’est une période où les gens vivent beaucoup dehors pour profiter du soleil et des soirées parfois douces. Ils font aussi le plein de vitamines D…

…car l’hiver l’histoire est toute autre chose. On ne voit le soleil que très peu dans la journée. Au dessus du cercle polaire, au nord du pays, on ne voit pas le soleil du tout entre le 21 décembre et début janvier.

Luminosité durant l’hiver à 11h00 du matin à quelques centaines de kilomètres en dessous du cercle polaire.

24 – Le “Petit Noël” dans les régions suédophones

Le petit noël en finnois (pikkujoulut) signifie les fêtes de noël en entreprise.

Le petit noël dans les régions où vivent les suédophones désigne samedi 4 semaines avant noël. (la veille du 1er de l’avent) On le fête généralement en rentrant un petit sapin de noël que l’on décore. On mange un « petit » repas de noël avec quelques spécialités bien choisies. On boit du glögg, on mange des pepparkakor… bref on lance officiellement les préparation de noël.

Les enfants ont souvent un « petit » cadeau de noël et on donne des « petites » cartes de noël aux voisins. Selon la tradition, on doit poser ces cartes de noël soit sur le pas de la porte soit en la jetant par la porte des voisins (les portes sont rarement fermées à clefs) sans qu’ils ne voient qui c’est. Sur la carte on signe en chiffrant notre prénom. Ex. Sofia = 19-15-6-9-1

25 – Helsinki, Espoo et Tampere, les 3 plus grandes villes de Finlande

Outre Helsinki qui compte plus de 650 000 habitants, Espoo et Tampere sont les deux villes qui comptent le plus d’habitants avec respectivement 290 000 et 239 000 habitants.

A noter que Espoo n’est séparé que d’une vingtaine de kilomètres d’Helsinki.

26 – Le hockey sur glace, sport national

Le hockey sur glace tient une place à part dans le cœur des Finlandais. Nombreux sont celles et ceux à rêver d’une carrière professionnelle en hockey sur glace.

Pour se rendre compte de cette ferveur, il suffit de regarder quelques images de la fête en l’honneur de la Finlande alors qu’elle venait de décrocher le titre de championne du monde de hockey sur glace en 2019.

Parmi les autres sports pratiqués en Finlande : le football (où la Finlande s’est qualifiée pour la première fois de son histoire pour l’Euro 2020) mais aussi le ski de fond.

27 – La Finlande est limitrophe de 3 pays

La Suède, la Russie et la Norvège sont les 3 voisins de la Finlande. Les deux premiers sont au cœur de son histoire (voir plus haut). 

28 – La “boîte de maternité” (äitiyspakkaus en finnois)

La sécurité sociale en Finlande donne une boîte de maternité à toute famille attendant un enfant. Initialement, cette “boîte” a été mise en place pour stimuler les naissances.

Que contient-elle ? Tout ce dont vous avez besoin pour vous occuper sereinement de votre enfant dès sa naissance : des vêtements, des draps pour le lit, un thermomètre, un bonnet, …

Très pratique pour accompagner l’arrivée de votre enfant.

En Finlande, toute personne attendant un enfant mais ne souhaitant pas recevoir cette “boîte” recevra autour de 200€ à la place.

Voici un lien vers tout le contenu de la boite 2020: https://www.kela.fi/aitiyspakkaus-2020

Et cela ressemble à ça :

Boîte de naissance distribuée lors de la naissance d’un enfant en Finlande

29 – La beauté des aurores boréales

C’est une fierté et une des attractions du pays (pour les touristes). Il faut dire que le phénomène est impressionnant.

Si vous vous rendez en Finlande en automne ou en hiver, il est fort possible que vous en croisiez ! Une photo vaut bien des mots.

30 – Le service militaire est obligatoire (ou le service civil)

En Finlande, le service militaire a toujours été obligatoire. La raison principale est la suivante : la Finlande ne fait partie d’aucune alliance militaire du fait de sa proximité directe avec la Russie.

Le pays se doit donc d’avoir une “réserve” suffisante en cas de conflit.

La durée du service militaire est de 6 mois environ (il est calculé en nombre de jours en réalité) et se fait généralement après le lycée.

A noter qu’après le service militaire, tout finlandais peut être appelé en cas de conflit jusqu’à ses 60 ans.

Le service militaire n’est pas obligatoire pour les femmes mais il est possible de postuler pour le faire.

Si vous prenez le train en Finlande, vous croiserez sans doute des militaires en service.

31 – L’un des pays les moins touchés par le Coronavirus

Avec seulement 45 cas pour 100 000 habitants, la Finlande est l’un des pays les moins touchés par le Coronavirus.

Pourquoi ? En mettant rapidement en place des restrictions (bars et restaurants fermés, voyage impossible depuis et vers Helsinki, suivi très strict des cas) et un semi-confinement accepté par la population.

La densité de population peut aussi expliquer le fait que le virus ne se soit pas diffusé même si une grande partie de la population est concentrée autour d’Helsinki.

Et vous, qu’est-ce qui vous a le plus marqué lors de votre voyage en Finlande (si vous avez la chance de l’avoir visité) ?

Laisser un commentaire

Afin de vous proposer la meilleure expérience possible sur le site, nous avons recours à des cookies. D'accord

Privacy & Cookies Policy